Calendrier de l’Avent #4 – (Sainte LOUIS)

En ce 4 décembre, nous fêtons une sainte, Sainte Barbe. A défaut d’avoir une femme dans mon ascendance s’appelant Barbe, une d’entre-elles s’appelle Sainte.

Le prénom Sainte n’a pas de date pour le célébrer, donc j’ai décidé aujourd’hui de vous présenter, Sainte Louis, une de mes ascendantes à la 9eme génération.


Le premier décembre 1755, naît à la métairie de la Petite Rivière, sur la paroisse de Saint Aubin d’Aubigné (35), une petite fille de Gilles LOUIS et de Julienne HAUVESPRE. Elle est baptisée le jour-même et reçoit les prénoms d’Élisabeth Sainte Julienne. Son parrain fut Michel RIAUX et sa marraine, Elisabeth LERAY. Ces deux-ci signent l’acte de baptême en compagnie de François ROLLAND, l’époux de la marraine et du recteur AUBRÉE.

Elle se marie à l’âge de 25 ans, dans la paroisse de son domicile, celle d’Ercé-près-Liffré avec Gilles Exupère ROUZÉ, un jeune garçon un peu plus âgé qu’elle qui est natif comme elle, de Saint Aubin d’Aubigné. Le mariage a lieu le 31 janvier 1791 en présence d’Elisabeth LERAY, la marraine de la mariée et d’autres membres de la famille. Le marié signe l’acte de mariage contrairement à la mariée. L’épouse, Sainte est appelée par ses 3 prénoms.

Le premier enfant du couple naît à Ercé-près-Liffré, le 22 décembre 1791 au Haut Rocher Ferron. C’est une petite fille baptisée Sainte Julienne Louise. le lendemain par sa grand-mère, Julienne HAUVESPRE et Jean Louis ROUZÉ. Seulement le prénom Sainte est attribué à la maman. 9 mois après, en septembre 1792, naît, à Ercé, une autre petite fille, Jeanne Marie. Le 20 messidor 2, soit en juillet 1794, naît le petit Jean Marie. Ensuite, en juin 1797 naît au Rocher, la petite Julie.

Grâce à Geneanet, je retrouve le couple en 1798, lorsqu’ils ont vendu des terres devant le notaire FONTAINE à Saint-Aubin-d’Aubigné. Ce jour-là, Sainte LOUIS signe l’acte de vente, avec son époux.

LOUIS Sainte ep ROUZE 1798.JPG
Signature de Sainte LOUIS, en février 1798.

Ensuite, alors que Gilles le mari de Sainte est charron, 4 enfants vont agrandir le foyer :

  • Jacques, en mai 1800
  • Pierre, en août 1801
  • François & Sainte Ursule, en avril 1804

Le couple a donc eu 8 enfants au Rocher Ferron, à Ercé-près-Liffré, entre 1791 et 1804.

Ils connaîtront tous, sauf les jumeaux leur grand-mère maternelle, Julienne HAUVESPRE, qui décède au Rocher Ferron en juillet 1803.

Sainte perd son époux, Gilles ROUZÉ, en juin 1821. En effet, il décède au château de la Magnanne à Andouillé-Neuville, le 4 juin 1821.

Sainte, décède quant à elle, en août 1827 au bourg d’Ercé, à l’âge de 61 ans en tant que rentière. Ce sont ses fils, Jacques et François qui déclareront son décès sous les prénoms d’Elisabeth Sainte Julienne.


LOUIS Sainte.png
Arbre me reliant à Sainte LOUIS (1765-1827)

Un commentaire sur “Calendrier de l’Avent #4 – (Sainte LOUIS)

Les commentaires sont fermés.